« Depuis plusieurs mois, je ressens de l’inquiétude, de la colère, de la tristesse et du découragement face à des élèves ayant des troubles comportementaux (violence envers les autres élèves, opposition envers les adultes, etc.). Les moyens utilisés pour ces élèves ne sont plus efficaces, car il y a toujours des récidives et il n’y a pas de suivi dans le code de vie de l’école. (…)

Quand j’enseigne, je me sens stressée et non efficace quand il y a des crises. Je rentre à la maison très en colère car les moyens entrepris ne fonctionnent pas et il n’y a pas de continuité sur ces cas problématiques. Je ne peux plus vivre dans une atmosphère de travail aussi inquiétante et peu sécurisante. (…) Je suis à bout de tout ça ! »